<     RETOUR

Comerso et Decathlon pour la valorisation des invendus

Comerso aide Decathlon à valoriser ces invendus, en conformité avec la loi AGEC. Le partenariat a permis 2216 collectes et la redistribution de 111 000 produits en deux ans, tout en générant des économies et en renforçant la conformité légale.

Comerso et Decathlon pour la valorisation des invendus

Valorisation des invendus : quelles sont les obligations légales et les opportunités ?

Valoriser les invendus : une obligation légale

L’ADEME estime à 4,3 milliards d’euros le montant des invendus non-alimentaires en France pour l’année 2019*.

Depuis le 1er janvier 2022, les entreprises du Retail ont l'obligation légale de valoriser leurs invendus selon la hiérarchie de la loi AGEC**, où le don aux associations est la priorité n°1.

Les avantages du don aux associations

Au-delà de l’obligation légale, les avantages du don aux associations sont nombreux pour les entreprises :

- Impact économique : Les entreprises donatrices bénéficient d’une réduction d'impôts mécénat***, limitent leurs coûts de stockage indésirables, et réduisent leur facture de déchets. Les économies à la clef sont importantes.

- Impact social : Le don permet d’agir de façon concrète auprès d'associations locales pour contribuer à faire reculer la précarité. Cela donne du sens aux équipes magasins.

- Impact environnemental : Moins de déchets = moins d'impact sur l'environnement

Les produits éligibles aux dons

Toutes les typologies de produits* (à quelques exceptions près) sont éligibles aux dons à partir du moment où les produits sont encore fonctionnels. Cela concerne aussi bien les invendus (produits neufs) et les invendables (produits présentant de légers défauts, retours clients ...).

Les avantages du partenariat Comerso

Avant le partenariat avec Comerso, la plupart des magasins Decathlon font déjà du don par eux-mêmes.

Avec Comerso, ces magasins professionnalisent leur démarche. Ils réalisent ainsi davantage d'économies, se mettent en totale conformité avec le cadre légal en vigueur, sécurisent leur process et leur logistique, s’équipent d’outils de traçabilité et monitoring, et peuvent adopter une communication fiable et tangible.

Chez Decathlon, Comerso a notamment assuré la construction de nouveaux partenariats associatifs et consolidé les existants.

Comerso a permis d’intégrer le réemploi via le don aux associations au sein du processus global de valorisation des invendus de Decathlon. Ainsi, les produits non neufs mais encore fonctionnels, ou non vendus dans les zones “fin de séries”, sont maintenant valorisés de façon systématique par le don aux associations. Cette organisation est aujourd'hui déployée dans plus de 270 magasins Decathlon. Un process logistique spécifique “magasins reverse” a été adopté pour une partie des magasins, permettant la prise en charge de plus grandes quantités. Decathlon fait ainsi bénéficier ses produits invendus à de nombreuses associations comme plusieurs antennes locales de la Croix-Rouge française ou des structures d’économie circulaire comme la Recyclerie Sportive. L ‘enseigne bénéficie d’une vision d’activité sur les dons au magasin, et en consolidé au niveau de l’enseigne.

En 2 ans, ce partenariat c’est :

- 2216 collectes

- 111 000 produits redistribués

- Économie moyenne annuelle générée par un magasin Decathlon : voir Céline

“Nous apprécions l'expérience antigaspi et le professionnalisme de Comerso. Nous aimons la facilité des connexions entre nos équipes “Anthony Le Mens EN SAVOIR PLUS

Qui est Comerso ?

Pionnier et référent de la lutte contre le gaspillage alimentaire et non alimentaire en France et en Espagne, Comerso est une entreprise à mission et certifiée BCorp.

Depuis 10 ans, Comerso accompagne les entreprises à optimiser la valorisation de leurs invendus et les associations à trouver de nouvelles sources d'approvisionnement, plus qualitatives.

Avec plus de 2200 clients en France et en Espagne (Decathlon, Fnac Darty, Danone, Carrefour, E.Leclerc, Système U, Intermarché, L'Oréal, Besson Chaussures, Nocibé, Nature & Découvertes…) Comerso est devenue la solution incontournable des entreprises pour lutter contre le gaspillage et un Bilan à fin 2022 :

Contact Comerso : support@comerso.fr

*Ademe, Étude des gisements et des causes des invendus non alimentaires et de leurs voies d'écoulement, 2019

** Loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire, dite loi AGEC, Article L541-15-8, 2020

*** 60% du coût revient à hauteur de 0,5% du CA total

RETROUVEZ AUSSI NOS ARTICLES SIMILAIRES

PAROLE D'EXPERTS

Mar 2024

"Vers la Neutralité Carbone en 2050 : Les Enseignements Clés du Nouveau Rapport de l'ADEME"

Le rapport de l'ADEME présente 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050, soulignant l'importance de la sobriété et de l'adaptation.

ÇA BOUGE

Jan 2024

La démarche volontaire de concertation des parties prenantes chez Voltalia

L’intégration des attentes des parties prenantes au cœur du développement de chaque projet.

ÇA BOUGE

Jan 2024

Ceetrus, une transformation du patrimoine foncier avec et pour le vivant

Etienne Dupuy, CEO de Ceetrus, nous présente le nouveau cadre d'impact défini par Ceetrus.

ÇA BOUGE

Jan 2024

3 Brasseurs nous expliquent leurs démarches d’éco-conception des recettes et de la bière. 

3 Brasseurs, avec Rizoa, a réduit l'impact environnemental de ses bières et recettes grâce à une démarche d'éco-conception.