<     RETOUR

Krëfel et Électro Dépot Belgique : une stratégie commune

Recyclage et mobilité, les deux enseignes de United.b font politique commune pour réduire leur impact

Krëfel et Électro Dépôt Blegium, deux enseignes du groupe d'électroménager United.b, n’en sont pas à leurs premiers efforts de tri et de recyclage concernant les importants flux de déchets qu'elles génèrent. Outre les déchets habituels, d’autres matériaux comme le polystyrène expansé (frigolite, ou Isomo), le plastique et le carton sont désormais aussi recyclés, mais les deux enseignes veulent aller plus loin et ont noué pour cela des partenariats pour une stratégie plus durable.

PSE, plastique et sangles d’emballage

Depuis avril, Krëfel et Électro Dépôt travaillent ensemble au recyclage de PSE (Polystyrène expansé, ou frigolite), du plastique et des sangles d’emballage.

Chaque vendredi, des camions de Krëfel se rendent dans les points de vente d’Electro Dépôt pour collecter ces déchets. La frigolite est expédiée au siège de Krëfel, où ce matériau est compacté en blocs. Rassemblés en palettes de 8 (et de 900 kg !), ces blocs sont ensuite remis à BEWI, qui les transforment principalement en isolant pour la construction.

Et ce partenariat inclut aussi le recyclage des plastiques. Depuis le début de cette année, Electro Dépôt ne traite plus indistinctement plastiques et déchets résiduels, mais l’évacue avec les plastiques collectés par Krëfel. Tout le plastique est désormais compacté à Humbeek (dans les presses de Krëfel), avant d’être revalorisé par BEWI pour la fabrication de sacs poubelles.

Enfin, les deux entreprises recyclent également les sangles en plastique qui enserrent notamment les emballages de télévision. Elles échappent ainsi à la poubelle des déchets résiduels et sont traitées par BEWI.

Palettes

Jusqu’il y a peu, Électro Dépôt effectuait le recyclage des palettes par point de vente. Depuis la mi-mai, c’est Palettecentrale, partenaire de longue date de Krëfel, qui se charge de leur enlèvement dans les points de vente, au moins une fois par mois. Palettecentrale ne fait pas de distinction entre les Europalettes et les autres. Alors qu’elles n’étaient que de simples de déchets jusqu’alors, elles sont aujourd’hui réparées pour être remises en circulation.

Flux de déchets

Pour les déchets classiques (fer, bois, papier, PMC, déchets résiduels...) Krëfel fait appel à Renewi. Pour les magasins Electro Dépôt, l’organisme de collecte varie, mais il est également prévu que ce partenariat s’étende à l’avenir au papier et au carton.

Fleet

Dès 2023, Krëfel ambitionne d’opérer un parc automobile 100 % électrique, conformément à ses objectifs écologiques. L’entreprise s’est inspirée et renseignée auprès d’initiatives durables, une expertise qu’elle met volontiers au service d’Electro Dépôt.

RETROUVEZ AUSSI NOS ARTICLES SIMILAIRES

PAROLE D'EXPERTS

Mar 2024

"Vers la Neutralité Carbone en 2050 : Les Enseignements Clés du Nouveau Rapport de l'ADEME"

Le rapport de l'ADEME présente 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050, soulignant l'importance de la sobriété et de l'adaptation.

ÇA BOUGE

Jan 2024

La démarche volontaire de concertation des parties prenantes chez Voltalia

L’intégration des attentes des parties prenantes au cœur du développement de chaque projet.

ÇA BOUGE

Jan 2024

Ceetrus, une transformation du patrimoine foncier avec et pour le vivant

Etienne Dupuy, CEO de Ceetrus, nous présente le nouveau cadre d'impact défini par Ceetrus.

ÇA BOUGE

Jan 2024

3 Brasseurs nous expliquent leurs démarches d’éco-conception des recettes et de la bière. 

3 Brasseurs, avec Rizoa, a réduit l'impact environnemental de ses bières et recettes grâce à une démarche d'éco-conception.