<     RETOUR

La démarche biodiversité de United.b

Charles Vielvoye nous présente la démarche biodiversité de United.b...

Charles Vielvoye, responsable biodiversité chez United.b, nous présente la démarche biodiversité qu’est en train de prendre United.b :

Qu’est-ce qu’on entend par « Biodiversité » ?

La biodiversité est l’interaction entre trois diversités :

    ➡️ la diversité des écosystèmes, soit les milieux où interagissent le vivant et le non-vivant

    ➡️ la diversité génétique des espèces, leur permettant notamment une meilleure résistance aux maladies (ex : si une plantation de blé n’a qu’un seul et même gène, elle ne peut résister face à une épidémie ravageant ce gène)

    ➡️ la diversité des espèces

La biodiversité apporte un ensemble d’apports appelés « services écosystémiques », dont les matières premières utilisées par le groupe pour la production de ses produits.

Pourquoi United.b s’est intéressé à l’enjeu de la biodiversité ?

Au début de l’année, United.b a obtenu les résultats de sa première analyse de matérialité. Parmi les 31 enjeux RSE présents, a été observé un signal faible sur celui de la biodiversité. Afin de mieux comprendre la place pertinente à donner à cet enjeu dans nos actions Planet, le groupe s’est acculturé à ce défi planétaire tout au long de la période estivale. Dès les conclusions initiales, nous avons pris conscience des éléments majeurs suivants :

L’enjeu de la biodiversité est aussi important que complémentaire à l’enjeu climatique. D’une façon ou d’une autre, malgré que nos produits soient abiotiques (sur lesquels la vie n’est pas possible), les activités du groupe ont un impact sur l’érosion de la biodiversité, et donc la dégradation de ses services écosystémiques. De plus, sur l’illustration suivante, indiquant l’état des différentes limites planétaires, on voit que le phénomène d’érosion de la biodiversité se trouve à un stade encore plus critique que celui climat.

Les rapports récents de l’IPBES (Plateforme intergouvernementale de la biodiversité et des services écosystémiques) et du GIEC de la biodiversité détaillent cinq facteurs de pression principaux provoquant la dégradation de la biodiversité :

1️⃣ La destruction des habitats

2️⃣ La surexploitation des ressources naturelles

3️⃣ Le changement climatique

4️⃣ Les pollutions (chimique, physique, sonore, lumineuse, etc.)

5️⃣ Les espèces exotiques envahissantes

À ce jour, les deux premiers facteurs sont à l’origine de la moitié de cette dégradation.

Comment United.b va commencer à agir pour la biodiversité ?

Tout comme pour le sujet climatique, la première action essentielle est de mesurer l’empreinte du groupe sur cet enjeu et déterminer les origines de cet impact afin de définir la trajectoire et plan d’actions. C’est ce que s'est donné comme ambition United.b pour 2023.

Depuis 2020, des outils de mesure permettent aux entreprises de mesurer leur empreinte biodiversité. Parmi ceux-ci, un semble se démarquer : le Global Biodiversity Score. Déjà utilisé par Décathlon et ADEO pour leur première empreinte biodiversité, il permet avec une série de données de déterminer le niveau de contribution de nos activités aux cinq facteurs de pression ci-dessus. Un prochain article vous détaillera le fonctionnement de cet outil et de sa métrique, à savoir le MSA.

RETROUVEZ AUSSI NOS ARTICLES SIMILAIRES

PAROLE D'EXPERTS

Mar 2024

"Vers la Neutralité Carbone en 2050 : Les Enseignements Clés du Nouveau Rapport de l'ADEME"

Le rapport de l'ADEME présente 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050, soulignant l'importance de la sobriété et de l'adaptation.

ÇA BOUGE

Jan 2024

La démarche volontaire de concertation des parties prenantes chez Voltalia

L’intégration des attentes des parties prenantes au cœur du développement de chaque projet.

ÇA BOUGE

Jan 2024

Ceetrus, une transformation du patrimoine foncier avec et pour le vivant

Etienne Dupuy, CEO de Ceetrus, nous présente le nouveau cadre d'impact défini par Ceetrus.

ÇA BOUGE

Jan 2024

3 Brasseurs nous expliquent leurs démarches d’éco-conception des recettes et de la bière. 

3 Brasseurs, avec Rizoa, a réduit l'impact environnemental de ses bières et recettes grâce à une démarche d'éco-conception.