<     RETOUR

La réduction de l’impact environnemental des produits Forclaz

Une production locale à faible impact, du fil au produit fini pour la marque de Decathlon

Le projet est né de la volonté de réduire l’impact environnemental des produits Forclaz, l’une des marques de Décathlon, et du constat que l’énergie utilisée pour transformer une matière première en produit fini génère beaucoup de CO2. Moins cette énergie est produite à partir d'hydrocarbure (charbon, pétrole, gaz), moins elle émet de CO2.

L'énergie produite en France et dans les pays voisins n'est pas produite à partir de charbon. 1kwh produit en France émet 10 fois moins de CO2 qu'un kWh produit en Chine.

Pour Forclaz, le meilleur moyen de baisser l’impact unitaire du produit était de relocaliser la production et pour profiter pleinement de ce mix énergétique, la marque a décidé de produire au maximum en local, du fil au produit fini.

Quelles ont été les étapes de ce projet ?

Après avoir exploré les matières disponibles localement et choisi les moins impactantes, l’équipe de Forclaz a dû identifier les fabricants avec qui se lancer dans l’aventure. La marque est partie des outils industriels des fabricants pour imaginer les produits qu’elle pourra faire, à l’inverse de son schéma de développement habituel.

Quels résultats à ce jour ?

Grâce à ses partenaires industriels, Forclaz a trouvé des fils intégrant notamment des matières naturelles recyclées (laine pour les sweat à capuche, coton pour les pantalons et sacs Duffle). En gagnant sur le mix énergétique, l'utilisation de matière recyclée et l'absence de teinture, Forclaz a réussi à baisser l'impact CO2 de ces 3 produits de 60 à 80% par rapport à des produits équivalents fabriqués en Chine avec des matières vierges.

Né de Forclaz, ce projet a été diffusé dans Decathlon. Depuis, l'entreprise s'anime désormais sur des émissions de C02 absolues et des projet humains ont découlé de ce projet : notamment la création d'une entité dédiée à la circularité pour les sports outdoor.

Quels sont les nexts steps ?

Les apprentissages réalisés au cours de ces 3 dernières années ont donné naissance à de nouveaux projets produits. La marque a réalisé qu'il était nécessaire de produire en Europe à partir de matières recyclées pour faire émerger une filière de recyclage européenne durable.

Elle se lance dès à présent dans la collecte de ses chutes de production de laine au Portugal dans l'espoir d'arriver à les réintégrer prochainement dans ses produits en gamme permanente.

Pour aller plus loin

Un autre projet majeur en termes de relocalisation de la production est celui du Fashion Cube Denim Center, spécialisé dans la production de jeans et pantalons chino dans les Hauts-de-France. Plus de détails dans l’article publié à cet effet.

Retrouvez également les retours d’expériences de 1083 (producteur français de jeans) et de Mobivia (pneumatiques reconditionnés), recueillis lors de la 7ème édition des Rendez-vous Sans Transition. Nos pionniers ont évoqué le développement d’une approche systémique pour accélérer leur transformation écologique. En intégrant les besoins de leurs partenaires et en multipliant les interactions, ils augmentent la résilience de leurs activités.

RETROUVEZ AUSSI NOS ARTICLES SIMILAIRES

PAROLE D'EXPERTS

Mar 2024

"Vers la Neutralité Carbone en 2050 : Les Enseignements Clés du Nouveau Rapport de l'ADEME"

Le rapport de l'ADEME présente 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050, soulignant l'importance de la sobriété et de l'adaptation.

ÇA BOUGE

Jan 2024

La démarche volontaire de concertation des parties prenantes chez Voltalia

L’intégration des attentes des parties prenantes au cœur du développement de chaque projet.

ÇA BOUGE

Jan 2024

Ceetrus, une transformation du patrimoine foncier avec et pour le vivant

Etienne Dupuy, CEO de Ceetrus, nous présente le nouveau cadre d'impact défini par Ceetrus.

ÇA BOUGE

Jan 2024

3 Brasseurs nous expliquent leurs démarches d’éco-conception des recettes et de la bière. 

3 Brasseurs, avec Rizoa, a réduit l'impact environnemental de ses bières et recettes grâce à une démarche d'éco-conception.