<     RETOUR

L'expérimentation du chantier Mode de vie bas carbone

Le collectif du chantier expérimente 8 éco-habitudes auprès d’une variété de foyers dans la métropole Lilloise.

Après une phase de diagnostic et d’identification d’éco-habitudes pour accompagner le citoyen dans la réduction de son impact carbone, le groupe expérimente ses solutions auprès d’une variété de foyers dans la métropole Lilloise.

Un objectif : accompagner les foyers dans leur transition bas carbone

La lutte contre le dérèglement climatique concerne les citoyens, les entreprises et les pouvoirs publics. Le chantier “Mode de vie bas carbone” a pour objectif d’accompagner la baisse des émissions des citoyens qui, selon l'étude Faire sa part de Carbone 4, ont en leur main la possibilité de réduire les émissions de carbone de 25%.

Avec une représentation des entreprises adhérentes d'Acts and Facts dans 100% des foyers français, le chantier ambitionne d’imaginer des solutions concrètes, proposées par les entreprises aux citoyens, pour accélérer la transition des foyers vers un mode de vie bas carbone.

Dans cette intention, le socle de l'étude mais aussi la convention citoyenne a identifié 4 zones d'impacts et de leviers prioritaires :

Le groupe a ensuite répertorié les solutions (produits, usage et service) présentes dans les entreprises pour réduire cet impact, sous la forme de 8 éco-habitudes à proposer aux foyers français.

L’expérimentation est lancée : quel accueil chez les citoyens ?

L’expérimentation a été lancée mi-juillet avec l’accompagnement de The Field : 20 foyers en métropole Lilloise, d’horizons variés (âge, sexe, structure familiale, niveau d’engagement dans l’écologie…) ont accepté de participer au “Challenge bas carbone”. Cette expérience leur propose de choisir 5 éco-habitudes (parmi les 8 proposées) et de les adopter, au fur et à mesure, sur une durée de trois mois.

Les réductions de carbone correspondantes sont calculées sur la base d’une grille réalisée à l’aide de Dunia, outil de mesure de l’empreinte carbone.

Dunia | Mesure ton empreinte carbone pour la réduire.

Les objectifs de l’expérimentation sont de :

Et après ?

La fin de l'expérimentation est prévue pour début novembre : ce sera alors le moment d’en tirer les conclusions en termes d’expérience pour les participants et d’efficacité réelle sur leur baisse de CO2 émis.

L’étape suivante sera d'identifier avec les entreprises comment elles peuvent proposer ces éco-habitudes à leurs clients de façon viable et performante.

Un grand merci à tous les participants de ce chantier :
- Carlota Pina, Carole Serrurier, Estelle Dhalluin et Camille Caron de chez Oney
- Pascal Duhamel de chez Norauto
- Marie Chaillou de chez Decathlon
- Nathalie Shumann de chez Auchan
- Amélie Flament de chez Rouge-Gorge
- Agathe Ruckebusch de cheez Leroy Merlin
- Olivia Guerin et Nadège Delmotte de chez Boulanger

RETROUVEZ AUSSI NOS ARTICLES SIMILAIRES

PAROLE D'EXPERTS

Mar 2024

"Vers la Neutralité Carbone en 2050 : Les Enseignements Clés du Nouveau Rapport de l'ADEME"

Le rapport de l'ADEME présente 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050, soulignant l'importance de la sobriété et de l'adaptation.

ÇA BOUGE

Jan 2024

La démarche volontaire de concertation des parties prenantes chez Voltalia

L’intégration des attentes des parties prenantes au cœur du développement de chaque projet.

ÇA BOUGE

Jan 2024

Ceetrus, une transformation du patrimoine foncier avec et pour le vivant

Etienne Dupuy, CEO de Ceetrus, nous présente le nouveau cadre d'impact défini par Ceetrus.

ÇA BOUGE

Jan 2024

3 Brasseurs nous expliquent leurs démarches d’éco-conception des recettes et de la bière. 

3 Brasseurs, avec Rizoa, a réduit l'impact environnemental de ses bières et recettes grâce à une démarche d'éco-conception.