<     RETOUR

Nhood participe à la régénération des sites commerciaux

Des pôles agricoles et alimentaires de territoire : un projet né du partenariat Nhood et Foodbiome

Le projet que partage Nhood avec Foodbiome, a pour objectif de créer des pôles agricoles et alimentaires pour revitaliser le patrimoine foncier que possède Ceetrus.

Foodbiome est un spécialiste des circuits alimentaires de proximité au service de la restauration du lien alimentation-territoire.

Le projet du partenariat Foodbiome-Nhood ?

Participer à la transformation et à la valorisation des sites commerciaux, en créant des pôles agricoles et alimentaires combinant plusieurs types d’infrastructures de proximité :

         - des ceintures agricoles vivrières diversifiées en agroécologie : réimplantation de fermes maraîchères et arboricoles et l’accompagnement à la diversification des grandes cultures vers les légumineuses, les céréales anciennes, les légumes de pleins champs, les plantes à fibres (lin, chanvre…)…

         - des hubs logistiques permettant une convergence des flux agricoles vers les bassins de consommation les plus proches puis une distribution de détail en mobilité douce;

         - des ateliers de transformation de proximité sur toutes les filières : abattoirs et ateliers de découpe (viandes, volailles, poissons…), légumeries et conserveries, meuneries et atelier de panification et pâtisserie-biscuiterie, laiteries…

         - de vastes espaces de distribution, de restauration et d’éveil ouverts au grand public : traiteurs locavores, cuisines partagées, magasins de producteurs et lieux d’acculturation pour reconnecter les mangeurs à leur territoire.

Conçus en réponse aux besoins des territoires, ces pôles peuvent devenir des lieux stratégiques pour développer un écosystème d’acteurs locaux plus variés.

Les impacts positifs du projet ?

Les objectifs de ce projet en interne :

Quels sont les résultats à ce jour ?

Depuis le lancement du projet en 2022, Nhood, avec le partenariat de Foodbiome, a lancé 3 sites pilotes :

→ Grande-Synthe : site mitoyen d’une réserve naturelle (30 ha avec un lac, un grand bois, un canal, un corps de ferme de 700m2)

→ Petite-Forêt : 18 ha agricoles et 50 ha d’activités commerciales et artisanales à valoriser

→ Toulouse : structuration d’un schéma directeur composé de projets agricoles sur 30 ha.

Lancement de la phase A sur chacun de ces sites :

Diagnostic des enjeux agricoles et alimentaires spécifiques aux territoires et identification de porteurs de projets intéressés par les fonciers Ceetrus

Préfiguration de la programmation des futurs pôles agricoles et alimentaires

Création d’une méthode d’évaluation financière sur les 3 sites pilotes et extra-financière avec RQR Muqi

Création d’une méthode d'éligibilité et de priorisation des sites : création d’un référentiel pour identifier les sites à travailler en priorité avec Foodbiome

Trois nouveaux sites sont également en cours depuis début 2023 :

→ Avignon : deux fonciers de 15 et 16 ha situés aux abords d’une des plus grandes zones commerciales, de 15 et 16 ha

→ Mantes la Jolie : un foncier d’environ 4 ha au sud de la zone commerciale

→ Châteauroux : un site de 9 ha attenant à la zone, dans un contexte immédiat très rural

Quelles sont les prochaines étapes ?

Passage en phase B des trois premiers sites (Grande Synthe, Petite Fôret et Balma)  

Design d’une plateforme projet qui pourrait inclure des propriétaires (Ceetrus), des prestataires (Foodbiome, Nhood), des parties prenantes de la transformation (ex : Auchan, Agapes)

La volonté de Ceetrus est de développer une dizaine de sites par an.

RETROUVEZ AUSSI NOS ARTICLES SIMILAIRES

ÇA BOUGE

Jan 2024

La démarche volontaire de concertation des parties prenantes chez Voltalia

L’intégration des attentes des parties prenantes au cœur du développement de chaque projet.

ÇA BOUGE

Jan 2024

Ceetrus, une transformation du patrimoine foncier avec et pour le vivant

Etienne Dupuy, CEO de Ceetrus, nous présente le nouveau cadre d'impact défini par Ceetrus.

ÇA BOUGE

Jan 2024

3 Brasseurs nous expliquent leurs démarches d’éco-conception des recettes et de la bière. 

3 Brasseurs, avec Rizoa, a réduit l'impact environnemental de ses bières et recettes grâce à une démarche d'éco-conception.

DANS LE PAYSAGE

Jan 2024

Ekip : une innovation pour booster une alimentation plus responsable

EKIP, l'innovation en matière de consommation responsable. Découvrez comment cette entreprise révolutionne la transition alimentaire et écologique.